Statuts

Article 1 – Fondation
Il est créé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1° juillet 1901 et dénommée Engagement Citoyen

Article 2 – Objet – Projet politique
Le mouvement Engagement Citoyen est un mouvement politique populaire et indépendant qui concourt à l’expression du suffrage universel, au sens de l’article 4 de la Constitution.
Voulant redonner aux citoyens la force de la décision politique, le mouvement Engagement Citoyen s’engage à promouvoir un processus décisionnel qui donne plus de poids aux citoyens et dans le choix de leurs représentants politiques et dans le choix des programmes que ceux-ci s’engagent à défendre et promouvoir dans l’intérêt commun l’idée d’un développement durable de notre société.
Fort de l’expérience édifiante de la représentation politique contemporaine, le mouvement Engagement Citoyen se veut le porteur d’une réorganisation de la vie politique française à l’intérieur même de ses propres statuts. C’est en créant un processus démocratique de prises de décisions  que ce mouvement pourra être le porteur de propositions politiques nouvelles concertées et le promoteur de candidats responsables et représentatifs pour les défendre.
L’objectif est la mise en place d’une vie économique, sociale et écologique responsable, dégagée des enjeux personnels et soucieuse d’améliorer la qualité de vie de tous les citoyens Français, dans un contexte mondial.
Les adhérents du mouvement Engagement Citoyen s’engagent à respecter la charte du mouvement Engagement Citoyen qu’ils devront signer préalablement à toute investiture. Tout manquement à cette charte vaut exclusion du mouvement par simple enregistrement du bureau national, dont le règlement intérieur annexé aux présents statuts précise les modalités.
Les adhérents, et surtout les élus s’engagent à respecter les choix politiques entérinés par le mouvement.
Les décisions statutaires ne sont pas contestables et s’imposent à tous les membres.
Le mouvement Engagement Citoyen s’oblige statutairement à mettre en place pour chaque décision officielle (motions, programmes politiques, investitures), un collège électoral exhaustif approprié au niveau d’engagement politique concerné.

(Suite en cours de validation)

 

Publicités