LA VOIE DU RENOUVEAU

nemo voting-30403_64091 % des Français n’ont plus confiance dans les partis politiques, de droite ou de gauche (7 sur 10 ne reconnaissent d’ailleurs plus ce clivage). Ils doutent de leur capacité à résoudre les vrais problèmes auxquels nous sommes confrontés : chômage, inégalités, insécurité, endettement. Alors que la cohésion sociale est menacée, la préoccupation principale des partis est de conquérir ou de conserver le pouvoir, plus que de rechercher le bien commun.
C’est pourquoi, un Engagement Citoyen est, non seulement possible, mais nécessaire.
C’est la seule voie pour mettre la politique au service des hommes et des femmes de notre pays. Nos listes ont été choisies par des habitants de vos quartiers. Ces candidats sont quotidiennement impliqués dans des missions de solidarité, ils vous connaissent comme vous les connaissez. Pour vous, c’est la certitude qu’ils seront toujours à vos côtés et vous rendront compte de l’exercice de leur mandat. Ce sont des hommes et des femmes de terrain, non les représentants d’un appareil politique.

Cyrille GrenotCapture d’écran 2015-02-14 à 07.05.44

crédit photo : Nemo

cyrille grenot, cyrille, grenot, élections, elections, élection, election, départementales, cantonales, 2015, rouen, rouen 2, seine-maritime, france, conseiller général, conseiller départemental, parti politique, engagement citoyen, mouvement politique, UMP, PS, PC, verts, EELV, FN, socialiste, communiste, écologiste,centriste, frontiste, front national Je valide l’inscription de ce blog au service Paperblog sous le pseudo cyrillegrenot

Mohamed DJOUBRI, candidat aux élections départementales canton Rouen 3

MOHAMEDConseiller à l’emploi depuis 32 ans à Pôle Emploi, ce fils de Harki est né le 21 avril 1958, après le BAC il fait son service comme parachutiste dans les TAP. Marié, c’est un papa poule qui consacre tout son temps libre à s’occuper de ses 4 enfants.

Mohamed : « Au contact quotidien de citoyens en difficulté, attaché au respect des règles et des personnes, je souhaite que le département lutte contre la fraude aux prestations pour que l’action sociale soit recentrée sur l’insertion. On nous a promis, sans effet, que les jeunes seraient la priorité du quinquennat. Je veux que le département investisse efficacement pour préserver l’égalité des chances et préparer les jeunes à affronter l’avenir »